Investissement locatif, la bonne foi n’est pas en option !

12.02.21


12/02/2021

Le vendeur qui ne fournit pas à l’acheteur une information loyale le prive d’une chance de réaliser un meilleur investissement. Il doit alors l’indemniser.

Une fois encore, la jurisprudence rappelle que les contrats doivent être exécutés de bonne foi. Dans le cadre d’un programme immobilier défiscalisé, un couple acquiert en 2006 un deux pièces à La Réunion pour la somme de 101 500 €. Le bien est ensuite loué à plusieurs reprises, permettant une économie d’impôt de 17 588 €.

En 2013, les acquéreurs décident de le mettre en vente. L’appartement est alors évalué entre 55 000 et 65 000 €. S’estimant trompés sur la valeur du bien, ils tentent de faire annuler la vente pour récupérer les sommes versées.

L’affaire est portée en justice. La vente n’est pas annulée mais les juges estiment que les documents remis par le vendeur encourageaient clairement le client à croire que son seul risque était de « gagner de l’argent ». Le vendeur avait transmis une seule étude théorique envisageant l’hypothèse la plus optimiste (une progression annuelle de 2 % des loyers et de la valeur bien) et fourni aux acheteurs, les services d’un professionnel chargé de la gestion locative du logement.

Les juges considèrent que ce manque d’informations constitue une faute qui donne droit à indemnisation. Cette faute a privé les époux d’une perte de chance évaluée à 17 000 €. Il est en effet établi que s’ils avaient investi la même somme pour acquérir un bien en métropole, celui-ci aurait conservé sa valeur et aurait pu être revendu au prix où il avait été acheté.

Enfin, le vendeur est également condamné à réparer le préjudice moral qu’il a causé aux époux. Ces derniers ont en effet souffert d’anxiété, un état généré par la perte de capital liée à l’opération infructueuse et par la procédure judiciaire qui s’en est suivie. Le promoteur est condamné à leur verser à chacun la somme de 3 000 €.

Lire l’arrêt de la Cour de cassation du 14 janvier 2021

Conseils d'experts

Votre navigateur est obsolète.
Pour une navigation optimisée, veuillez utiliser Google Chrome, Mozilla Firefox ou Safari.